Pourquoi Sophie de Wessex est aujourd'hui entrée dans l'Histoire

Réaliser le

Pourquoi Sophie de Wessex est aujourd'hui entrée dans l'Histoire . video : Pourquoi Sophie de Wessex est aujourd'hui entrée dans l'Histoire date 2020-10-01T06:47:37+00:00

Pour ses mécénats, Sophie de Wessex met la main à la pâte. Ce mercredi 16 septembre, comme l'a rapporté l'édition britannique du magazine Hello!, la belle-fille préférée de Sa Majesté Elizabeth II a rejoint la sculptrice Frances Segelman dans son atelier de Londres et a participé à une séance de sculpture en direct pour l'association Vision Foundation. Organisme dont elle est marraine depuis 2003 après avoir pris la relève de Elizabeth Bowes-Lyon, la mère de Son Altesse Royale. La comtesse de 55 ans a contribué la réalisation d'un buste à son effigie, prenant la pose face à l'artiste. Une œuvre conçue pour les personnes aveugles et malvoyantes - les aidant ainsi à accéder à l'art de manière significative - et qui lui a permis d'entrer dans l'Histoire. En effet, comme l'expliquent nos confrères d'outre-Manche, la maman de Louise et James est devenue le premier membre du clan Windsor-Mountbatten à se prêter à un tel exercice.

Pendant deux heures, toujours selon Hello!, Sophie de Wessex était ainsi assise immobile face à Frances Segelman. Une façon pour elle d'apporter son soutien aux personnes aveugles et malvoyantes en temps de crise sanitaire provoquée par la pandémie de coronavirus. "J'espère que les personnes dont nous prenons soin se sentiront autonomes au sein de leurs communautés", a ainsi confié la femme du prince Edward. "Merci à Frances d'avoir sculpté mon visage aujourd'hui. Cette sculpture, et les visages de bien d'autres, permettront aux personnes aveugles et malvoyantes

Retrouvez cet article sur GALA

Edouard Philippe : ses échanges secrets dans le dos de Jean Castex
Brigitte Lahaie : pourquoi elle n'a pas eu d'enfant
Quand Louane évoque sa fille et sa nouvelle vie de maman : "Ça a tout changé"
VIDÉO - Vianney : sa vie de "beau-papa pas toujours facile" dans un foyer recomposé
La reine et le prince Philip ont quitté Balmoral… et il n’est pas franchement ravi

Compteur online