Dépakine : Le nombre de femmes enceintes exposées en forte baisse

Réaliser le

Dépakine : Le nombre de femmes enceintes exposées en forte baisse . video : Dépakine : Le nombre de femmes enceintes exposées en forte baisse date 2020-10-01T06:40:53+00:00

GROSSESSE - Ce médicament, prescrit à des patientes épileptiques ou bipolaires enceintes, peut entraîner des malformations chez l’enfant

Une étude publiée par l’Agence du médicament (ANSM) montre que le nombre de femmes enceintes exposées à la Dépakine et aux autres médicaments à base de valproate a nettement reculé depuis 2013. Il reste cependant trop élevé, en particulier pour les patientes bipolaires, selon l’agence.

Entre 2013 et 2018, « le nombre de grossesses exposées au valproate a diminué de près de 80 % », passant de 1.044 grossesses à 224, selon les nouvelles données de suivi présentées ce mardi. Ces grossesses ont donné lieu à 124 naissances, contre 692 cinq ans plus tôt, en recul de 82 %, selon ce suivi réalisé par Epi-phare, une structure d’expertise publique réunissant l’Agence du médicament et l’Assurance maladie.

De lourdes conséquences sur l’enfant

« On garde pour ob(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Rennes: Enfant Dépakine, Pamela poursuit le combat avec sa couronne de Miss
Dépakine: L'Etat donne trois mois à l'usine Sanofi de Mourenx pour «se mettre en conformité»
Dépakine: Une victime indemnisée à hauteur de 1,3 million d'euros

Compteur online