Coronavirus : Oxfam accuse les pays riches d'avoir déjà réservé la moitié des futures doses de vaccins

Réaliser le

Coronavirus : Oxfam accuse les pays riches d'avoir déjà réservé la moitié des futures doses de vaccins . video : Coronavirus : Oxfam accuse les pays riches d'avoir déjà réservé la moitié des futures doses de vaccins date 2020-10-01T07:37:38+00:00

Un groupe de pays riches représentant 13% de la population mondiale a pré-acheté la moitié des futures doses de vaccins contre le Covid-19, selon un communiqué (en anglais) publié par l'ONG Oxfam, jeudi 17 septembre. La logique de ces pays est de s'approvisionner par précaution auprès de multiples fabricants concurrents, dans l'espoir qu'au moins l'un de leurs vaccins se révèle efficace.

Selon Oxfam, des contrats portant sur des vaccins en phase 3 d'essais cliniques ont déjà été signés auprès des cinq fabricants les plus avancés pour 5,3 milliards de doses, dont 51% pour des pays développés dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Japon, les Etats membres de l'UE, ainsi que l'Australie, Hong Kong, la Suisse et Israël. Ces pays ont conclu de multiples accords garantissant en avance la production et la livraison de doses si les essais cliniques en cours étaient concluants.

Les Etats-Unis de Donald Trump (330 millions d'habitants) ont réservé un total de 800 millions de doses auprès de six fabricants et l'Union européenne (450 millions d'habitants) a au moins acheté 1,5 milliard de doses, selon un décompte de l'AFP.

Un "nationalisme vaccinal" qui inquiète

Les 49% restants des doses ont été promis à des pays en développement dont l'Inde (où se trouve le fabricant géant Serum Institute of India), le Bangladesh, la (...)

A lire aussi

Compteur online