La consommation d’aliments moins bien classés par Nutri-Score est associée \"à une mortalité accrue\

Réaliser le

La consommation d’aliments moins bien classés par Nutri-Score est associée \"à une mortalité accrue\ . video : La consommation d’aliments moins bien classés par Nutri-Score est associée \"à une mortalité accrue\ date 2020-10-01T08:42:35+00:00

La consommation d’aliments moins bien classés au moyen du Nutri-Score est associée "à une mortalité accrue", selon une étude publiée jeudi 17 septembre dans le British Médical Journal par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Les résultats de cette étude ont été obtenus par des chercheurs de l’Inserm, de l’Institut national de la recherche agronomique (Inrae), du Cnam et de l’Université Sorbonne Paris Nord, en collaboration avec des chercheurs du Centre International de Recherche sur le Cancer (OMS/CIRC).

Le Nutri-Score est un logo à 5 couleurs apposé sur la face avant des emballages des produits transformés qui informe les consommateurs sur la qualité nutritionnelle. Chaque produit est classé sur une échelle allant du plus favorable sur le plan nutritionnel (classé A) au moins favorable sur le plan nutritionnel (classé E). Cette nouvelle étude vise à rechercher des associations entre le score des aliments consommés et la mortalité au sein d’une très large population répartie dans 10 pays européens. Elle fait suite à une étude publiée en 2018 dans la même population et portant sur le risque de cancer.


Des résultats "significatifs"


Au total, 501 594 personnes ont participé à cette étude. Au (...)

A lire aussi

Compteur online