\"La Dernière vie de Simon\

Réaliser le

\"La Dernière vie de Simon\ . video : \"La Dernière vie de Simon\ date 2020-07-03T13:31:42+00:00

A de rares exceptions près, le cinéma français n’est guère friand de fantastique, et compte peu de réussites dans le genre. Une vraie tradition existe pourtant (Méliès, La Charrette fantôme, La Beauté du Diable, La Belle et la Bête…). Léo Karmann, coscénariste de Kaboul Kitchen notamment, reprend le flambeau dans La Dernière vie de Simon qui sort mercredi 5 février.

Entre Spielberg et M. Night Shyamalan

Orphelin placé dans un foyer, Simon rêve comme tous ses copains, de trouver une famille adoptive. Mais Simon a un secret : il a le pouvoir de prendre l’aspect de n’importe quelle personne, à condition de la toucher. A huit ans, il devient l’ami d’un garçon de son âge qui l’invite chez ses parents : le rêve. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Un drame va changer le cours de sa vie et celle de cette famille d’accueil provisoire.


Dès les premières images de La Dernière vie de Simon, Léo Karmann distille l'émotion et nous entraîne exactement là où il veut. La scène d’introduction, où des enfants jouent dans l’orphelinat, est digne d’un Spielberg, qui a lui-même beaucoup filmé l'enfance. La musique évoque d'ailleurs son compositeur fétiche, John Williams. Avec son premier film, Léo Karmann est à mi-chemin entre le réalisateur de E. T. et de M. Night Shyamalan (Sixième sens).

Tout le monde trouve son "conte"

Comme les deux réalisateurs américains, le jeune (...)

A lire aussi

Compteur online