Coronavirus : des étudiants africains bloqués à Wuhan appellent leurs gouvernements à l'aide

Réaliser le

Coronavirus : des étudiants africains bloqués à Wuhan appellent leurs gouvernements à l'aide . video : Coronavirus : des étudiants africains bloqués à Wuhan appellent leurs gouvernements à l'aide date 2020-07-03T13:41:22+00:00

Rares sont les pays africains qui ont pris des mesures de rapatriement de leurs ressortissants bloqués dans la ville chinoise de Wuhan, depuis le déclenchement de l’épidémie de coronavirus 2019-nCov. Seuls l'Algérie et le Maroc l'ont organisé. Pour les autres, c'est l'incertitude et l'angoisse, dans une ville fantôme et isolée. Les appels à l'aide se sont multipliés sur les réseaux sociaux et dans les médias. Les étudiants africains vivent très mal leur confinement et se sentent abandonnés par leurs gouvernements.

"Une logistique hors de portée du Sénégal"

C’est le cas d'une douzaine d'étudiants sénégalais. Ils espéraient la mise en place d'un dispositif de rapatriement, mais ils ont vite déchanté. Le gouvernement du Sénégal a décidé de leur octroyer une aide de 1 000 dollars chacun, pour subvenir à leurs besoins sur place. Pas question de les rapatrier. Trop cher, leur a annoncé le président Macky Sall. "Cela requiert une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal, notamment des avions spéciaux et du personnel", a déclaré à la presse le chef de l'Etat sénégalais.

Bloqués dans la ville chinoise de Wuhan, 300 ressortissants camerounais attendent aussi impatiemment d'être rapatriés. Ils ont entrepris, en vain, des démarches auprès de leur ambassade en Chine, avant d'adresser un cri de détresse au président Paul Biya, pour solliciter un soutien matériel et financier. Ils attendent une suite à leur requête.

Leurs provisions (...)

A lire aussi

Compteur online