Allemagne : l'infirmière soupçonnée d'avoir empoisonné cinq bébés dans une maternité remise en liberté avec des excuses de la justice

Réaliser le

Allemagne : l'infirmière soupçonnée d'avoir empoisonné cinq bébés dans une maternité remise en liberté avec des excuses de la justice . video : Allemagne : l'infirmière soupçonnée d'avoir empoisonné cinq bébés dans une maternité remise en liberté avec des excuses de la justice date 2020-07-03T12:54:24+00:00

Le mystère s'épaissit en Allemagne autour d'une tentative d'empoisonnement à la morphine de cinq nouveaux-nés, à la maternité d'Ulm (Bade-Wurtemberg). L'unique suspecte, infirmière dans l'établissement, a été remise en liberté, mardi 4 février. L'incertitude est totale sur le ou la coupable et ses motivations.

L'affaire semblait pourtant entendue, la semaine précédente, lorsque le parquet a annoncé le placement en détention provisoire d'une infirmière de l'établissement pour tentative présumée d'homicide sur les enfants. Une seringue contenant du lait maternel et, selon la police, de la morphine, avait été découverte dans son casier à l'hôpital. Mais des analyses complémentaires de la police scientifique ont montré l'absence de morphine dans la seringue.

Un cafouillage au laboratoire de la police

La justice a présenté des excuses à l'infirmière trop vite incarcérée, mardi. "Je suis désolé pour la personne en question", a affirmé lors d'une conférence de presse le procureur d'Ulm qui supervise l'enquête. Christof Lehr a exprimé "ses regrets".

Ce mea-culpa est un camouflet pour la police et la justice allemandes qui, en s'appuyant sur des analyses de laboratoires peu fiables, ont prématurément présenté à l'opinion une coupable présumée. (...)

A lire aussi

Compteur online